Banques alimentaires : une initiative de Congebec qui pourrait changer la donne

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Une initiative majeure de Congebec pourrait complètement changer la donne au niveau des Banques alimentaires du Québec. En offrant de l’espace de congélation dans ses établissements à température multiple, Congebec aidera à réduire le gaspillage alimentaire et à canaliser mensuellement 500,000 kg de denrées alimentaires en provenance de ses clients. 

À la clé

Nouvelles en continu

Un immense congélateur de 9 millions de pieds cubes entre en opération

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Congebec débute l’opération de son nouveau congélateur sur la Rive-Nord de Montréal, une infrastructure cruciale dans le développement de l’industrie alimentaire locale, et annonce par le fait même un support impressionnant pour les réseaux d’aide alimentaire.

À l’aube de son 50e anniversaire, qu’il célébrera en 2024, Congebec ouvre les portes de son nouveau congélateur industriel d’un peu plus de 9M pieds cubes à Mascouche, un premier investissement par la compagnie québécoise dans la Belle Province depuis 10 ans. Cette nouvelle construction accroît son offre de services de logistique alimentaire au Québec et positionne l’entreprise stratégiquement sur la Rive-Nord de Montréal. C’est un pas de géant pour encourager l’autonomie alimentaire du Québec.

Ce projet unique a été développé main dans la main avec Rosefellow et Skyline, des partenaires de choix pour le mener à terme en plein contexte pandémique. Jean-François Vallée, vice-président ingénierie chez Congebec, explique les particularités de cette construction : « Ce congélateur immense est à la fine pointe de la technologie : doté d’automatisation, d’une enveloppe thermique du bâtiment extrêmement efficace et d’un système de réfrigération au CO2, c’est une merveille québécoise dont on peut être fiers, unique au Canada, et qui repousse même les innovations nord-américaines ».

Par l’entremise du programme ESSOR, géré par Investissement Québec, le gouvernement du Québec a participé au financement du projet de Congebec avec un appui financier important. « Le projet de Congebec répond à une demande croissante des producteurs alimentaires de la région du grand Montréal pour des solutions de congélation. Le Québec a besoin d’initiatives qui lui permettent de renforcer son autonomie alimentaire et de compter sur une chaîne d’approvisionnement toujours plus solide et compétitive », souligne Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

Déploiement d’un programme de don

Dans le cadre de la cérémonie d’ouverture officielle du 18 septembre, le président et chef de la direction de Congebec, Nicholas-P. Pedneault, a annoncé le déploiement d’un programme de dons structuré préparé conjointement avec le réseau des Banques alimentaires du Québec. « Nous voulons faciliter le transit des dons alimentaires de notre clientèle vers les réseaux de soutien à la population québécoise en offrant et en assurant de l’espace d’entreposage à température contrôlée et des services logistiques aux organismes d’assistance alimentaire. » Cette initiative sera aussi déployée dans les autres provinces canadiennes où opère Congebec.

Congebec prête main forte aux réseaux d’aide alimentaire depuis 2003, une contribution qui s’élève à près de deux millions de kg de denrées depuis 2020. Martin Munger, directeur général aux Banques alimentaires du Québec, raconte : « Congebec est notre partenaire de longue date qui, avec ce projet, montre le rôle clé qu’il joue pour la sécurité alimentaire du Québec. Le nouveau programme que nous annonçons aujourd’hui permettra de mieux nourrir les centaines de milliers de Québécois qui en ont le plus besoin tout en réduisant le gaspillage alimentaire. Merci à Nicholas et à toute l’équipe pour leur vision d’avenir et leur dévouement à leur communauté ».

Dès maintenant, Congebec s’engage à accroître sa contribution en espace d’entreposage à 500 000 kg de denrées congelées dans ses établissements du Québec, et ce mensuellement. C’est l’équivalent de six millions de kg de denrées par année, soit une augmentation de la contribution actuelle de l’entreprise d’environ 700 000 repas à la population. De plus, les services de logistique alimentaire et de montage de commandes pour les organismes satellites feront partie de l’offre de Congebec. « Pour nous, c’est une évidence qu’avec notre expertise en congélation, on doit soutenir le réseau d’aide alimentaire pour conserver les aliments et permettre leur distribution de façon optimale », mentionne Nicholas-P. Pedneault.

À la clé

Nouvelles en continu

Congebec, Rosefellow et Skyline dévoilent leur projet de construction à Mascouche

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Congebec débute l’opération de son nouveau congélateur sur la Rive-Nord de Montréal, une infrastructure cruciale dans le développement de l’industrie alimentaire locale et annonce un support impressionnant pour les réseaux d’aide alimentaire.

Mascouche, le 18 septembre 2023 – À l’aube de son 50e anniversaire qu’il célébrera en 2024, Congebec ouvre les portes de son nouveau congélateur industriel d’un peu plus de 9M pi3 à Mascouche, un premier investissement par la compagnie québécoise dans la Belle Province depuis 10 ans. Cette nouvelle construction accroît son offre de services de logistique alimentaire au Québec et positionne l’entreprise stratégiquement sur la Rive-Nord de Montréal. C’est un pas de géant pour encourager l’autonomie alimentaire du Québec.

Ce projet unique a été développé main dans la main avec Rosefellow et Skyline, des partenaires de choix pour le mener à terme en plein contexte pandémique. M. Jean-François Vallée, vice-président ingénierie chez Congebec explique les particularités de cette construction : « Ce congélateur immense est à la fine pointe de la technologie : doté d’automatisation, d’une enveloppe thermique du bâtiment extrêmement efficace et d’un système de réfrigération au CO2, c’est une merveille québécoise dont on peut être fiers, unique au Canada et qui repousse même les innovations nord-américaines ».

Dans le cadre de la cérémonie d’ouverture officielle du 18 septembre, le président et chef de la direction de Congebec, M. Nicholas-P. Pedneault, a annoncé le déploiement d’un programme de dons structuré préparé conjointement avec le réseau des Banques alimentaires du Québec : « Nous voulons faciliter le transit des dons alimentaires de notre clientèle vers les réseaux de soutien à la population québécoise en offrant et en assurant de l’espace d’entreposage à température contrôlée et des services logistiques aux organismes d’assistance alimentaire ». Cette initiative sera aussi déployée dans les autres provinces canadiennes où opère Congebec.

Congebec prête main forte aux réseaux d’aide alimentaire depuis 2003, une contribution qui s’élève à près de 2M de KG de denrées depuis 2020. M. Martin Munger, directeur général aux Banques alimentaires du Québec raconte : « Congebec est notre partenaire de longue date qui, avec ce projet, montre le rôle clé qu’il joue pour la sécurité alimentaire du Québec. Le nouveau programme que nous annonçons aujourd’hui permettra de mieux nourrir les centaines de milliers de Québécois qui en ont le plus besoin tout en réduisant le gaspillage alimentaire. Merci à Nicholas et à toute l’équipe pour leur vision d’avenir et leur dévouement à leur communauté. »

Dès maintenant, Congebec s’engage à accroître sa contribution en espace d’entreposage à 500 000 KG de denrées congelées dans ses établissements du Québec, et ce mensuellement. C’est l’équivalent de 6M de KG de denrées par année, soit une augmentation de la contribution actuelle de l’entreprise d’environ 700 000 repas à la population. De plus, les services de logistique alimentaire et de montage de commandes pour les organismes satellites feront partie de l’offre de Congebec. « Pour nous, c’est une évidence qu’avec notre expertise en congélation, on doit soutenir le réseau d’aide alimentaire pour conserver les aliments et permettre leur distribution de façon optimale », mentionne Nicholas-P. Pedneault.

Autre apport notoire au projet : le coup de pouce financier de Recyc-Québec aux Banques alimentaires du Québec, a permis de déployer un projet d’innovation technologique pour créer un pont informatique entre les deux partenaires. Cela permettra une meilleure gestion des mouvements logistiques des denrées à travers le réseau des Banques alimentaires du Québec.

À propos de Congebec

Congebec est une entreprise à portée nationale fondée à Québec qui opère dans 5 provinces canadiennes. Ses 12 installations écoénergétiques permettent entre autres aux producteurs d’ici de se procurer des services de congélation et de transformation alimentaire en plus d’une solution logistique complète. Congebec est un employeur transparent ayant à cœur le bien-être, les opportunités de développement et la reconnaissance du travail effectué par ses employés. Congebec encourage le développement des marchés locaux et l’autonomie alimentaire grâce à l’expertise solide de ses employés qui sont au centre du succès de l’entreprise.

 À propos de Rosefellow

Fondée par deux anciens compétiteurs du secteur de l’immobilier montréalais devenus amis puis alliés dans un projet d’affaires commun, Rosefellow est l’une des principales firmes de développement et de gestion immobilière dans la métropole. Elle conçoit, construit et administre des immeubles résidentiels et industriels, repoussant les limites de l’innovation durable à toute occasion. On lui doit notamment la réalisation récente du projet résidentiel locatif le Cent-Onze, à Saint-Laurent, Novelia à ville d’Anjou ainsi que plusieurs édifices industriels dans la région de Montréal et en Ontario.

À propos de Skyline Industrial REIT

Skyline Industrial REIT (la « REIT ») est un portefeuille de propriétés commerciales détenues et gérées par une société privée, qui se concentre sur l’acquisition de propriétés industrielles et logistiques le long des principaux couloirs autoroutiers et voies de transport au Canada. Skyline Industrial REIT est distribué en tant que produit d’investissement alternatif par Skyline Wealth Management Inc. (« Skyline Wealth »), le courtier privilégié du marché dispensé pour la fiducie. Skyline Industrial REIT s’engage à fournir des lieux d’affaires exceptionnels et un service de qualité supérieure à ses locataires, tout en créant de la valeur dans le but d’offrir des rendements stables à ses investisseurs.

À propos des Banques alimentaires du Québec

Le réseau des Banques alimentaires du Québec (BAQ) est présent partout au Québec avec ses 32 membres régionaux, souvent appelés Moisson. Ceux-ci assurent un approvisionnement en denrées nutritives à 1 200 organismes communautaires qui offrent de l’aide alimentaire à plus de 670 000 personnes chaque mois. Depuis 1988, BAQ permet la mise en commun de ressources et d’expertises afin de contrer l’insécurité alimentaire et soulager la faim chez les populations vulnérables.

– 30 –

Information pour les journalistes seulement :

Catherine Lambert
Stratège marque employeur, communications et affaires gouvernementales
418-683-3491 poste 1108
clambert@congebec.com

À la clé

Nouvelles en continu

Congebec se dote d’un premier établissement de réfrigération au CO2

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn
À la clé

Nouvelles en continu

Mettre son rêve de Wall Street sur la glace pour garder Congebec québécoise

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Dans un marché dominé par des géants américains, Nicholas Pedneault bâtit un réseau de congélation solide pour servir les intérêts des producteurs québécois.

Nicholas Pedneault vous dirait qu’il est né dans un congélateur. Et vu qu’il a commencé à travailler bien jeune chez Congebec, l’entreprise fondée par son père, c’est presque vrai.

Une chose était claire pour lui, adolescent: pas question de passer sa vie à -20 degrés!

«J’ai fait un bac en finances. Je rêvais d’être banquier investisseur à Wall Street ou à la Caisse de dépôt. Dans mes yeux d’ado, Congebec était un beau petit commerce local, où je ne voyais pas de perspective de croissance», raconte l’entrepreneur.

On lui aurait dit alors qu’il présiderait en 2023 un réseau d’entrepôts frigorifiques pancanadien avec un chiffre d’affaires de plus de 100 M$, où transitent 2 milliards de dollars de nourriture chaque année, il se serait étouffé dans sa salive.

Après ses études universitaires, Nicholas est allé donner un coup de pouce à son père chez Congebec, qui avait la volonté de prendre de l’expansion hors de sa région de Québec. En faisant des prévisions financières et en commençant à négocier avec des investisseurs, il a entrevu un réel potentiel de croissance. Alors, le boulot temporaire s’est étiré dans le temps.

«Chaque fois qu’il y avait un problème en informatique ou en ressources humaines, on se référait à moi. Je suis resté en poste, et deux, trois enfants plus tard, j’ai réalisé que ma carrière se déroulait dans l’entreprise que je n’avais pas pensé rejoindre!» se souvient-il.

Rachat in extremis

En 2015, après une acquisition dans l’Ouest canadien, son père se préparait à vendre ses actifs immobiliers pour laisser à son fils Nicholas la compagnie opérante de Congebec, trait d’union entre la production alimentaire et les épiceries. Et puis est arrivée une offre d’achat non sollicitée, par un joueur canadien qui voulait tout prendre.

Ç’aurait pu être la fin de l’épisode entrepreneurial pour Nicholas.

Il lui a fallu être audacieux et activer son réseau pour faire valoir son potentiel et conserver la propriété québécoise de Congebec. Desjardins Capital de risque était au nombre des actionnaires et s’est mis en mode sauvetage pour permettre à Nicholas de joindre l’actionnariat, à tout petit pourcentage. L’entreprise avait pris beaucoup de valeur, il fallait des appuis pour pouvoir la racheter.

Nicholas a vécu des années grisantes de croissance, à se forger aussi une confiance, tout en apprenant le rôle difficile du président, celui qui paie le prix des décisions difficiles.

Il a presque complètement remodelé l’équipe stratégique pour développer l’entreprise.

«On avait besoin d’autres types de talents pour continuer. J’ai dû remercier des gens qui avaient plus d’ancienneté que moi et que je connaissais depuis que j’étais p’tit gars. C’est la chose la plus difficile que j’ai eu à faire», admet-il.

Congebec - SLT 2023

L’équipe stratégique de Congebec: Richard Patenaude, Guy Clairmont, Jean-François Vallée, France Pomerleau et Nicholas Pedneault, président. PIERRE-PAUL POULIN / LE JOURNAL DE MONTRÉAL / AGENCE QM

La pandémie aurait pu tout emporter

En 2020, avec ses associés, Nicholas a racheté les parts des partenaires investisseurs, juste avant que la pandémie bouleverse tout.

Personne n’avait prévu ce qui a suivi: les consommateurs ont fait des provisions à la folie tandis que des usines de transformation alimentaire fermaient. Les congélateurs de Congebec se sont vidés et l’angoisse a monté. Ce n’était pas le temps de ralentir le pas quand les associés venaient de s’endetter.

Le président a géré ça avec une équipe spéciale, formée de travailleurs de tout le pays.

Trois ans plus tard, Congebec s’est relevée en force. L’entreprise vient d’investir 70 M$ dans un nouvel entrepôt frigorifique à Mascouche, ce qui, espère-t-on, va contibuer à l’essor de la transformation alimentaire au Québec.

La vision du futur? Le marché du froid est dominé par deux grands joueurs américains et Congebec veut établir des partenariats avec d’autres indépendants aux États-Unis.

«On a la technologie pour rassembler les gens et bien servir les clients. On a la proximité à cœur. Peut-on jouer avec d’autres pour avoir une portée nord-américaine?» demande l’entrepreneur.

À la clé

Nouvelles en continu

À vos affaires – Épisode du 10 mars 2023

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Avec sa soixantaine de millions de pieds cubes de congélateurs, Congebec reçoit annuellement dans ses installations l’équivalent de 2 milliards de dollars en nourriture, de la dinde aux canneberges en passant par certains produits de boulangerie. Et avec l’arrivée récente de Banque Nationale Placements privés comme actionnaire minoritaire, l’entreprise québécoise a l’intention de prendre de l’expansion à l’étranger.

À la clé

Nouvelles en continu

Congebec veut congeler à l’étranger

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Avec sa soixantaine de millions de pieds cubes de congélateurs, Congebec reçoit annuellement dans ses installations l’équivalent de 2 milliards de dollars en nourriture, de la dinde aux canneberges en passant par certains produits de boulangerie. Et avec l’arrivée récente de Banque Nationale Placements privés comme actionnaire minoritaire, l’entreprise québécoise a l’intention de prendre de l’expansion à l’étranger.

L’entrée en scène de ce nouvel actionnaire signifie qu’« on est là pour rester », a affirmé Nicholas-P. Pedneault, président et chef de la direction de Congebec, au cours d’une entrevue accordée à La Presse par visioconférence. L’annonce concernant la participation de Banque Nationale Placements privés a été faite par voie de communiqué.

« Il y a une grosse guerre de consolidation dans mon industrie, c’est beaucoup plus facile aujourd’hui de vendre que de continuer, constate M. Pedneault. On a fait le choix de continuer, mais on voulait être mieux outillés sur le plan du capital pour faire ça. C’est pour ça qu’on fait cette transaction, pour avoir des partenaires qui vont nous accompagner dans notre croissance. »

« On regarde la possibilité de sortir du pays et de déployer notre expertise ailleurs », indique-t-il, sans toutefois donner de détails sur les pays où il souhaite étendre ses tentacules. « On est probablement parmi les meilleurs au monde pour gérer le type d’équipement qu’on opère. »

Concrètement, Congebec – qui compte parmi les leaders dans son domaine au pays – permet aux différents producteurs de l’industrie agroalimentaire de stabiliser leurs stocks pour répondre aux besoins des consommateurs toute l’année. Son principal outil de travail : le congélateur. « C’est sûr que le consommateur ne nous connaît pas, explique Nicholas-P. Pedneault. Nous, on fait de la magie derrière la scène. »

L’entreprise, dont le siège social est à Québec, entrepose dans ses énormes congélateurs des fruits, des légumes, de la viande, de la crème glacée et même certains produits de boulangerie, par exemple. « Il n’y a pas grand-chose à l’épicerie qui ne passe pas par nos congélateurs. »

« Le transformateur de canneberges veut transformer toute l’année, mais la récolte dure trois semaines, explique le PDG de l’entreprise. Il ne peut pas transformer tout ça en trois semaines, il faut préalablement qu’il les congèle. C’est nous qui allons les congeler. »

Même scénario pour la dinde, ajoute-t-il. Pour s’assurer qu’une majorité de consommateurs puissent en déposer une au centre de la table à Noël, période de pointe dans la demande pour cette volaille, la transformation doit commencer au mois de janvier. « Il n’y a personne qui pourrait produire suffisamment de dinde, quelques semaines avant Noël ». Il en va de même pour les bûches qu’on doit aussi congeler puisqu’il est impossible d’attendre au début du mois de décembre pour confectionner le traditionnel dessert.

Congebec compte 12 installations réparties dans cinq provinces canadiennes. Une treizième, actuellement en construction à Mascouche, s’ajoutera à la liste l’an prochain.

À la clé

Nouvelles en continu

Skyline Commercial signs 20-year lease with Congebec for 219,000 square foot cold storage facility in Mascouche, QC

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Guelph, Ontario –March 22, 2022, March 28, 2022 (GLOBE NEWSWIRE) — Skyline Commercial REIT, a privately owned and managed portfolio of industrial properties across Canada, has signed a 20-year lease with Congebec Inc. (Congebec), a Quebec-based cold and multi-temperature storage, warehousing, and distribution firm, for tenancy at 3601 Avenue de la Gare, Mascouche, Quebec.

The 260,000 square foot property, currently under development by Skyline Commercial REIT and its partner, Rosefellow, will house a 219,000 square foot cold storage facility to be occupied by Congebec.

The property, which is to be located close to Provincial Highways 25 and 640, is slated for completion in Q3 2023.

“The cold storage sector is expanding rapidly—by 2027, cold storage construction is projected to reach US$18.6 billion globally, or an increase of 14 percent each year, according to Emergen research,” said Michael Mackenzie, President, Skyline Commercial REIT.

“Skyline Commercial REIT aims to capitalize on this growth through its development in Mascouche and its established relationship with Congebec. The REIT’s relationship with Congebec Inc. began in 2018 with the acquisition of eight cold storage facilities located across Canada tenanted by Congebec Inc.; we are excited to grow this relationship and increase the REIT’s investment in the cold storage sector, which continues to enjoy solid growth globally. This project results from the REIT’s investment in a property development strategy that commenced in 2020. The strategy aims to deliver a pipeline of modern, well-located logistics and warehousing assets in key markets for the portfolio.”

« This first foray into the North Shore of Montreal marks an important step for Rosefellow,” said Mike Jager, co-founder of Rosefellow.

“We chose Mascouche because it is a proactive city in terms of development. We are proud to erect an industrial building for a client as prestigious as Congebec with the help of a partner such as Skyline. »

« We are thrilled to welcome Rosefellow and Skyline’s multi-tenant industrial project, and about the arrival of Congebec to the Centroparc,” said Guillaume Tremblay, Mayor of Mascouche.

“Mascouche becomes the first city on the North Shore to have been selected by Rosefellow and its partners for this major investment. This once again demonstrates the attractiveness of our industrial park. »

For information on Skyline Commercial REIT’s active developments, visit: https://www.skylinecommercialreit.ca/new-property-development-and-partnerships/

(1) “Raw materials shortfall is squeezing the cold storage sector.” JLL, https://www.jll.ca/en/trends-and-insights/investor/raw-materials-shortfall-is-squeezing-the-cold-storage-sector. Accessed December 8 2021.

About Skyline Commercial REIT

Skyline Commercial REIT (the “REIT”) is a privately owned and managed portfolio of commercial properties, focused on acquiring industrial and logistics-centred properties along major highway corridors and transportation routes in Canada.

Skyline Commercial REIT is distributed as an alternative investment product through Skyline Wealth Management Inc. (“Skyline Wealth”), the preferred Exempt Market Dealer for the REIT. 

Skyline Commercial REIT is committed to providing outstanding places to do business and superior service to its tenants, while surfacing value with a goal to deliver stable returns to its investors.

To learn more about Skyline Commercial REIT, please visit SkylineCommercialREIT.ca.

To learn about additional alternative investment products offered through Skyline Wealth, please visit SkylineWealth.ca.

Skyline Commercial REIT is operated and managed by Skyline Group Of Companies.

For media inquiries, please contact:

Jeff Stirling
Vice President, Corporate Marketing & Communications
5 Douglas Street, Suite 301
Guelph, ON N1H 2S8
519.826.0439 x243

About Congebec

Congebec unifies the food world through its multi-temperature food processing, distribution and logistics services. Its twelve facilities are strategically located in Quebec, Ontario, Manitoba, Saskatchewan and Alberta and total more than 57 million cubic feet. Committed to food safety, Congebec is a value-added leader in the Canadian market for the food industry.

About Rosefellow

Rosefellow is a leading real estate developer based in Montreal with over 14 million square feet of industrial and multi-residential development projects located in the provinces of Québec and Ontario. Rosefellow designs, builds and manages properties that constantly push the boundaries of sustainable innovation. Their successes include Le Cent-Onze, a residential rental project located in Ville St-Laurent, which is expected to be delivered in the summer 2022, as well as numerous industrial buildings in the Montreal region and in Ontario.

À la clé

Nouvelles en continu

Congebec building a $70M industrial freezer in Montreal

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Congebec, Quebec’s largest multi-temperature food processing, distribution, and logistics company, has signed a long-term lease at a development that will become the company’s first major cold storage facility located on Montreal’s North Shore. This crucial infrastructure project, which will be developed through a joint venture partnership between Rosefellow, a real estate developer, and Skyline Commercial REIT, will be located in Mascouche, and is expected to increase Quebec’s food autonomy.

This $70-million development will include a new 219,000-sf cold storage facility that will enable food producers in the region to store inventories closer to their operations, creating efficiencies within the supply chain.

Construction of the building, which will begin this spring, is expected to be completed in 2023. The facility will be equipped with an innovative CO2 based refrigeration system.

“This project represents a bit of a homecoming for us. As a key link between food production and consumption, we want to continue to support this industry in which our company got its start. The pandemic and the supply issues of the past few months have enabled us to refocus on our customers’ needs right here at home. This new space will contribute to the growth of the region’s food chain and to the food autonomy of Quebec as a whole,” said Nicholas-P. Pedneault, Congebec’s president and CEO.

À la clé

Nouvelles en continu

Congebec: un premier investissement d’envergure en 20 ans à Montréal

Partager :

Facebook
Twitter
LinkedIn

Congebec, spécialiste de la manutention et de la logistique de produits alimentaires, se prépare à des années de croissance avec l’ouverture d’un entrepôt frigorifique dans la couronne nord, son premier investissement d’envergure dans la région montréalaise depuis des lustres.

Avec ses partenaires Rosefellow et la fonds de placement immobilier Skyline, Congebec, de Québec, se fait construire un congélateur d’une valeur de 70 millions dans le parc industriel de Mascouche, à l’angle de la rue Louis-Blériot et de l’avenue de la Gare.

« C’est un acte de foi, confie à La Presse le président et chef de la direction Nicholas-P. Pedneault. Ça fait longtemps qu’on n’avait pas fait d’investissement majeur au Québec. Ça fait presque 20 ans qu’on n’avait pas fait d’investissement dans la région de Montréal. On n’est pas les seuls à ne pas y avoir investi. Montréal avait pris un peu retard dans sa croissance dans la transformation agroalimentaire en comparaison à Toronto, observe-t-il.

Illustration du futur entrepôt de Mascouche.

M. Pedneault croit que la politique alimentaire poursuivie par le gouvernement québécois pave la voie à une belle croissance. « L’autonomie alimentaire signifie que les distributeurs et producteurs vont vouloir constituer des stocks stratégiques proches de leurs marchés importants », mentionne-t-il.

« Mes clients sont des transformateurs agroalimentaires, poursuit M. Pedneault. Ce sont eux qu’on va venir appuyer dans leur croissance pour leur permettre de congeler leurs produits et les distribuer partout dans le monde.

« On veut que l’industrie agroalimentaire continue de croître au Québec, continue l’homme d’affaires. L’industrie a besoin d’avoir accès à notre espace pour congeler et stocker les produits.

Méconnue, l’entreprise familiale a été créée en 1974 et exploite, en incluant celui de Mascouche, 13 congélateurs industriels, dont 7 au Québec. Elle emploiera à terme 600 personnes.

Présente dans cinq provinces, Congebec a des revenus annuels supérieurs à 100 millions. Chaque année, l’équivalent de plus de 2 milliards de dollars en produits alimentaires passe par ses congélateurs.

Le nouvel immeuble de 20 345 mètres carrés (219 000 pieds carrés) sera refroidi au CO2, plus sécuritaire, selon la société, que les systèmes à base d’ammoniac. L’entrepôt restera la propriété du groupe ontarien Skyline Commercial REIT et du promoteur Rosefellow, de Montréal.

Depuis 2018, Congebec a cédé la propriété des murs de ses congélateurs à Skyline. La spécialiste de la logistique préfère se concentrer sur son métier de manutentionnaire.

« Cette première incursion dans la couronne nord de Montréal marque une étape importante pour Rosefellow a dit, dans un communiqué, Mike Jager, son cofondateur. Notre choix s’est porté vers Mascouche, car il s’agit d’une ville proactive en matière de développement. »

À la clé

Nouvelles en continu